10 bonnes raisons de ne pas fêter Noël

Publié le par Olivier Bouba-Olga

En fêtant Noël, vous allez participer :

1. à la désindustrialisation de la France, car vous allez acheter plein de produits Made in China,

2. à la destruction de la planète, car tous ces biens qui circulent, ça en fait du transport et des émissions de CO2,

3. à la souffrance des animaux, car le gavage des canards et des oies, c’est pas top écolo (vous allez très vite en avoir marre, vous aussi, d’être gavés),

4. au délitement du lien social, car les fêtes de famille se terminent souvent par des engueulades,

5. au trou de la sécurité sociale, car vous allez boire et manger pleins de trucs qui vont faire exploser votre mauvais cholestérol et donc la probabilité que vous ayez bientôt des problèmes cardio-vasculaires,

6. à la faillite de l’Etat français, car comment voulez-vous que les générations futures fassent preuve de rigueur et comprennent l’importance de la réduction de la dette si vous leur faites croire que le Père Noël existe, que donc on peut avoir plein de trucs sans effort ?

7. à la montée du sentiment d’insécurité, quand on découvrira demain qu’un mec habillé en rouge est entré par effraction dans des millions de foyers,

8. au pessimisme des générations futures, quand elles vont apprendre que le Père Noël n’existe pas,

9. à la baisse du pouvoir d’achat des français, parce qu’acheter des trucs qui servent à rien, ça vous empêche de faire des dépenses utiles,

10. au creusement des inégalités, car les jouets que le Père Noël offre aux riches sont plus chers que ceux qu’il apporte aux pauvres. Et ça, c’est vraiment dégueulasse…

Publié dans Divers

Commenter cet article

astrid 25/11/2015 16:32

bonjour

je travaille pour l'émission c'est mon choix et je recherche des personnes qui ne fêtent pas noël

contactez moi au 01.53.84.30.49 ou astrid.journaliste@gmail.com
astrid

jmdesp 31/12/2011 22:16


Poussons le cynisme jusqu'au bout, le 5 n'est probablement pas exact, car les maladies cardio-vasculaires sont généralement celles qui coutent le moins cher à la sécurité sociale : A chaque fois
qu'un infarctus emporte quelqu'un avant qu'il ait le temps d'arriver à l'hopitale, la SS économise quelques dizaines de milliers d'euros par rapport à payer le traitement d'un cancer, ou les
soins d'établissement spécialisé pour les derniers stades d'un alzheimer. Les stats sont sans appel, on a le choix entre crever d'un des 3, les autres options ne représentent pas grand chose.

P Lafond 26/12/2011 15:49


Enfin un argumentaire qui se tient, bien dans l'air du temps (économie, politique etc ..) à servir à celles et ceux qui nous bassinent avec cette fête !


J'attends l'argumentaire pour le passage à la nouvelle année, avec toutes les bonnes résolutions à prendre (faire baisser la dette, supprimer les allocs et les minimas sociaux, garder notre AAA,
augmenter les impôts -mais pas celui des riches- etc ).


Belle année 2012 !

rosa 26/12/2011 12:56


joyeux noel !!

tunisian 25/12/2011 00:42


Bonsoir,


étudiant en Mastére Finance je suis vraiment très impressionné par votre blog et surtout vos articles.


à bientôt