Restructurations en Europe

Publié le par Olivier Bouba-Olga

L’ERM continue de recenser les restructurations européennes, et d’évaluer leur impact en termes d’emploi. Pour le second trimestre 2007, 335 restructurations ont été comptabilisées, qui ont donné lieu à 72 051 destructions d’emploi et 95 588 créations d’emploi. Le lecteur attentif aura remarqué que le solde est positif. Les délocalisations continuent de peser peu, et même moins que précédemment, puisqu’elles ne représentent que 3,4% des emplois détruits.

Pour la France, ce sont 8 717 créations d’emploi contre 4 687 destructions d’emploi. Le ratio création sur destruction, de 1,33 pour l’ensemble des pays recensés, est de 1,86 pour la France. S’agissant des créations, la France arrive en quatrième position, derrière la Pologne (loin devant avec 25 250 emplois créés sur la période), la Slovaquie et la République Tchèque. Elle est en sixième position pour les destructions (loin derrière le Royaume-Uni, avec plus de 16 000 destructions d’emploi contre 2 461 emplois créés pour ce pays).

Plus d’info dans le document complet (en).

Publié dans Emploi

Commenter cet article