Comment je suis devenu décliniste...

Publié le par Olivier Bouba-Olga

... après avoir lu la démonstration de Ceteris Paribus :
Quand on se rappelle que la droite des 30 Glorieuses avait Raymond Aron, et que l'on constate que la droite de l'après-35 heures a Nicolas Baverez, la thèse du déclin de la France devient tout de suite vachement plus convaincante, non?
Imparable.

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ours Bleu 30/12/2007 15:36

Pourquoi tant de pessimisme ? C'est bien quand on est au fond du trou que l'on a le plus de chance de remonter ?

Fred 27/12/2007 10:46

Et si on remonte avant, la France décliniste n'était t'elle pas celle de Vichy, la divine surprise comme ils disaient?Encore un coup comme ça et moi aussi je vais devenir décliniste :-)Bonnes fêtes à tout le monde

Madeleine Moisan 27/12/2007 10:01

La France ,actuellement, n'est pas en déclin, elle est dans le caniveau et on s' approche petit à petit des égouts...Heureusement, il y a beaucoup de Français qui sont entrés en "Résistance" . La presse n' en parle pas car elle est occupée ailleurs... mais elle ne pourra pas toujours regarder ce qui se trouve au fond des égouts sous peine de "mourir asphixier par les odeurs pestilentielles".Merci pour vos articles.BONNE ANNEE 2008;