Les américains et la mondialisation

Publié le par Olivier Bouba-Olga

Via Greg Mankiw, on apprend que 28% des américains pensent que la mondialisation est une bonne chose, et que 58% pensent que c'est une mauvaise chose. Bon, la question posée est un peu spéciale, mais cette défiance des américains vis-à-vis de la mondialisation se retrouve dans pas mal des enquêtes reprises sur cette page

Sondage pas inintéressant, au moment où démarrent les élections US, au cours desquelles on devrait ret
rouver des discours anti-mondialistes (ce qui semble déjà être le cas).

Publié dans Mondialisation

Commenter cet article

Mathieu P. 05/01/2008 11:01

Ce qui m'étonne, c'est qu'on puisse s'étonner que la population des États-Unis ne soit pas libérale (au sens classique, Smith, Mill, etc.), puisqu'elle ne l'a jamais été. Les va-et-vient entre ouverture (limitée) et isolationnisme ont été le résultat d'alternances au sein de l'élite politique, alors qu'une grande masse de la population américaine est restée très méfiante à l'égard des « gros », qu'il s'agisse du gouvernement fédéral ou des grandes entreprises, vues comme héritières des "Robber Barons".

Malakine 05/01/2008 00:34

Cela devrait tout de même faire réfléchir de voir la nation qui tire le plus profit de la mondialisation être aussi critique vis à vis de ce système qui, s'il lui permet d'attirer à elle des montagnes de capitaux, la vide de ses emplois productifs ... "Tu gagneras ton pain à la sueur de ton front" dit la Bible. Peut-être que les américains ont simplement envie de revenir à cette maxime ancestrale et qu'il deviendront vite protectionniste et isolationniste, au plus grand soulagement de l'humanité !

Ozenfant 04/01/2008 18:25

"Allez vous laisser l’appât du gain des multinationales, voler l’avenir de vos enfants ?" disent deux candidats majeur des élections américaines. L’un démocrate, l’autre républicain ! http://blog-ccc.typepad.fr/blog_ccc/2008/01/allez-vous-lais.html#comments

Raphaël DIDIER 04/01/2008 13:07

Il y a effectivement un bias dû à la formulation de la question. Mais il est certain qu'il existe aussi un biais entretenu par le contexte politique des primaires aux Etats-Unis : la campagne protectionniste menée par le journaliste Lou Dobbs rencontre en effet un certain succès... D'ailleurs, ce monsieur a créé une liste des entreprises américaines qui ont délocalisé leurs emplois ou embauché de la main d'oeuvre étrangère. Voici le lien :http://edition.cnn.com/CNN/Programs/lou.dobbs.tonight/popups/exporting.america/content.html

Olivier Bouba-Olga 04/01/2008 10:34

@ Aalexandre : on peut en avoir une idée en regardant les résultats aux autres enquêtes, ne serait-ce que la deuxième, ca semble convergent.