L'enseignement supérieur à l'heure de la blogosphère

Publié le par Olivier Bouba-Olga

 Petit dossier sur le site de l'étudiant, consacré à la blogosphère dans l'enseignement supérieur. J'en profite pour faire un petit point sur l'audience,  après deux ans de blog, avec le nombre mensuel de pages vues (PV*), échelle de gauche, et le nombre mensuel de visiteurs uniques (VU*), échelle de droite. Je mets des * car pour pouvoir comparer les chiffres mensuels, j'ai ramené le nombre de PV et de VU à 30 jours (PV* = nombre de pages vues (PV) divisé par le nombre de jours du mois, le tout multiplié par 30). Soit un peu plus de 1200 VU par jour et 5800 PV par jour sur les derniers mois. Ce qui fait beaucoup de monde (on est parfois serré), flatte mon ego (je vous dis pas), n'est pas un signe de qualité (je sais), etc...

 

 

 

Le billet le plus consulté en 2007 ? La TVA sociale anti-délocalisation anti-chomage non inflationniste qui va faire payer les méchants étrangers, suivi de Pourquoi, mais pourquoi donc n'avons-nous pas de meilleurs journalistes ni de meilleurs politiques? , de Vieille femme laide et handicapée d'origine maghrébine cherche emploi de cadre dans une grande entreprise parisienne... et de Darcos attaque (sournoisement) Sarkozy. Les visiteurs de ce blog viennent souvent (hors accès directs, moteurs de recherche, accès netvibes, ..., qui représentent l'essentiel) de rezo.net, de chez les Econoclastes, du Libéblog ; ils sont majoritairement localisés en France, puis, loin derrière, en Belgique, aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Suisse. En France, les cinq premières villes sont Paris, Poitiers, Lyon, Courbevoie et Marseille. Les visites sont significativement plus nombreuses en semaine que le week-end, le jour le plus creux étant le samedi.

 

Quelques remarques, sur l'intérêt de ce blog :

 

* pour les visiteurs : c'est un moyen évident de faire des ponts entre recherche académique et demande sociale. Si je me suis lançé dans cette aventure, c'est avant tout pour ca et si je peux, ce faisant, chasser quelques idées reçues, faire que les gens se posent un peu plus de questions et perdent quelques certitudes, je pense que le jeu en vaut la chandelle. N'hésitez pas à compléter.

 

* pour moi : une meilleure diffusion de mes travaux/idées, des commentaires et des renvois à des ressources intéressantes qui me permettent d'avancer dans ma propre réflexion, une incitation à suivre de manière plus régulière les débats relayés par les médias et les travaux de recherche permettant d'éclairer ces débats, la découverte d'autres blogs, sur l'économie bien sûr, mais aussi sur d'autres sujets,

 

autres remarques, sur le coût :

 

* activité chronophage s'il en est... Alexandre Delaigue estime à 15 à 20h semaine le temps qu'il y passe, difficile pour moi d'évaluer ce temps. L'écriture des billets est assez rapide, mais le temps de la réflexion, de la recherche de statistiques, de documents, etc... est important. Comme je traite assez souvent de sujets en lien avec mes recherches et enseignements, difficile de cloisonner le temps pour le blog et le temps pour mes autres activités. Il est clair cependant que pour concilier tenue d'un blog, activité professionnelle et vie personnelle, mieux vaut être insomniaque, et, même dans ce cas, l'équilibre est difficile à trouver

* le fait d'aborder des sujets que je maîtrise moins équivaut à une certaine prise de risque. J'essaie de ne pas dire de bêtise, cela m'est arrivé deux ou trois fois (peut-être plus?), mais tant que cela me permet d'avancer dans ma réflexion, je considère que c'est plutôt positif

 

* un regret : le sentiment que beaucoup de personnes surfent sur l'actualité, passent très vite d'un sujet à l'autre, et ne font pas beaucoup de cumulatif (je me trompe peut-être). Pour pallier partiellement ce problème, j'envisage de créer des pages avec des ressources potentiellement utile, genre notes de lecture, ainsi que éléments de méthode sur mes sujets de recherche (notamment sur le développement économique local), peut-être aussi des études de cas d'entreprises, je pense que cela pourrait être utile et complémentaire du blog stricto sensu.

* inutile de dire que je réponds moins souvent aux commentaires que je ne le voudrais, que ma gestion des catégories est très approximative, que ce serait bien que je fasse une blogroll, etc...

Bon, il y aurait plus à dire, je développe ultérieurement.

 
 

Pour finir, une petite précision : je reçois beaucoup de mails, de plus en plus de mails. Certains sont très intéressants, soulèvent des questions ou me font passer des documents utiles, j'aimerais y répondre, je manque de temps pour cela. Prière de m'excuser, je fais au mieux. Pour d'autres, en revanche, notamment des mails de lycéens ou d'étudiants, je signale que je n'ai pas vocation à traiter leurs sujets de dissertation ou de mémoire, par principe je ne réponds donc pas. Dernier exemple en date, reçu hier (anonymé) :

 

 

Bonjour professeur, je me présente. Je me prénomme X et je vais passer un grand oral d'ici quelques jours avec un exposé sur un sujet au hasard puis une série de questions. Côté éco, je ne connais pas grand chose car je travaille dans la fiscalité ! ;-)

 

Les sujets qui me posnt souci sont  :

 l'impôt : outil économique?

l'euro et la consolidation européenne

libéralisme économique et inégalités.

Je voulais savoir sivous auriez la possibilité de me communiquer une problématique rapidepour chq sujet car l'exposé dure 10mn. Je dois juste présenter une intro, dégager une problématique et une conclusion.

Meri beaucoup (l'oral est pour mardi 19.2)

 

Sans commentaire...

Publié dans Divers

Commenter cet article

Ozenfant 17/02/2008 11:26

Elie Cohen vient de se déclare favorable à une augmentation de la redevance télé pour financer le service public.Mais, pour vous montrer que certains "gaucho" sont objectifs je vais parler de ce sbire de la gauche/caviar qui vient de se déclarer favorable à l'augmentation de la redevance télé pour financer le service public (car lui a les moyens de la payer):Elie Cohen, comme la grande majorité d’entre nous, dit entre 40 et 60% de conneries (les génies 40%, les plus nuls 60%). Il lui arrive donc, même à lui (lol), de dire des choses sensées. Hé bin ouiiiiiiiiii !L’augmentation de la redevance télé est cependant une nouvelle taxe non proportionnelle à la richesse (un milliardaire ne verra même pas une augmentation de 1/100.000.000 ème de son capital !!!). Un Smicard, lui, qui regarde beaucoup plus la télé, n’ayant pas les moyens de vacances ou de sortie va vraiment sentir passer une augmentation de redevance qui va lui supprimer un repas -avec viande- par semaine! Donc, il me semble que comme d’habitude le brave Elie Cohen se montre un digne héritier du mépris de la caviar-bobocratie pour les français d’en bas. Etonnant non ?

Monsieur Glob 15/02/2008 12:21

J'ai un peu de menage a faire a la maison et quelques chemises a repasser. Je me demandais si par hasard...Non!... Bon ok, je n'insiste pas.

gher 15/02/2008 09:58

la remarque de bas de page est intéressante... peut-être certaines personnes ne demandent pas à obtenir des corrections de leurs sujets ou exposés mais des lignes détudes car ce sont des domaines qu'elles ne connaissent pas trop ou ne maîtrisent pas... je pensais que sur un blog, elles pouvaient espérer s'attendre à quelques infos de quelqu'un qui, soit disant, est dans le domaine de l'éco... qui plus est, maître de conf... comme quoi la pédagogie n'est pas donnée à tout le monde ni la générosité... apparemment le choix s'opère vers l'étude de courbes avec toutes sortes d'explications qui se corrigent les unes les autres...Alors bon courage à tous ces étudiants qui font leur possible pour avancer dans un tel système... et n'oubliez pas que l'on vous parlera d'entraide intergénérationnelle...Comme il est si bien dit après le message... sans commentaire !

Ozenfant 14/02/2008 18:00

L’UNIVERSITE FRANCAISE EST UN UNIVERS OU L’ON ASSENE LES VERITES ! L’enseignement français, en général, a donc tout à revoir, il devrait me semble t’il abandonner immédiatement les cours magistraux et se mettre au contraire à demander aux élèves de trouver eux mêmes les explications de textes afin de mettre en marche leurs cerveaux anesthésiés. Ce serait un bon début pour arrêter l’épidémie française de pensée-unique aigue. Et peut-être qu’avec un peu de chance, nous aurions l’avantage dans 20 ans, de voir sur les plateaux de télévisions autre chose que ces troupeaux d'experts économistes dépourvus d'expérience du réel et n’ayant jamais eu l’occasion de découvrir le doute. Et peut-être qu ‘avec un peu de chance, nous aurions alors le pot dans 20 ans, d'avoir remplacé les perroquets médecins/internes. Ces perroquets savant ne doivent le plus souvent leur diplôme qu’a la situation sociale de leurs parents. Succèderaient peut-être alors à cette caste de mandarins... des internes en médecine capable d'écoute, d'humilité et d'humanité. Restaurer l’ascenseur social, quel beau combat !Je sais, je sais… les bobos et les bo-réacs vont encore me taxer de populisme ! De quel droit les manuels auraient-ils le droit de s’exprimer ? hein ! Il faut dire que les bourgeois de droite comme de gauche n’aiment pas que le peuple ait accès aux places réservées de leurs rejetons, ou bien ?

erloom 14/02/2008 16:24

Je me joins au concert de louanges pour dire que votre blog ainsi que les autres (éconoclastes and co) apportent énormément à l'étudiant en économie que je suis. J'enjoins d'ailleurs mes camarades, le plus souvent dégoutés par la mathématisation à outrance, d'aller voir ce que peuvent fournir l'analyse économique. Encore bravo !