UMP 4 - PS 2

Publié le par Olivier Bouba-Olga

Deux nouveaux buts !
DSK, d'abord, qui affirme que que le chomage est un vrai problème plus particulièrement pour les jeunes qui sont plus nombreux au chômage (cf l'intro de sont texte de proposition sur son blog,  merci à Enzo pour cette info). Bon, il y aura sans doute contestation sur ce but, car il n'a pas prononcé la phrase magique. Disons que le ballon n'a pas franchi entièrement la ligne, mais il en était de même pour le but de de Villepin. Finalement, l'arbitre a accepté le but, ce qui a fait évolué le score à 3-2.

Mais rapidement derrière, de Robien a marqué, et là, aucune contestation possible !

"Je vous l'ai dit, le taux de chômage des jeunes atteint 23%, contre 9,6 % pour l'ensemble de la population : un jeune sur quatre ou cinq ; c'est même plus de 50 % dans certains quartiers de notre pays." (source :http://www.education.gouv.fr/actu/element.php?itemID=20062221739 , merci à Etienne!).

On notera que de Robien donne un argument supplémentaire pour dire que, quand même, il y a problème, argument sur lequel je n'ai encore rien dit :

"C'est l'un des plus forts taux de chômage des jeunes en Europe ! A titre de comparaison, il est de 11% en Allemagne et 12% au Royaume-Uni."

Sauf que, une fois encore, on rate le bon problème : le taux de chômage des jeunes est plus faible dans ces pays, mais le taux de chômage général aussi !
Preuve avec un graphique montrant la bonne corrélation entre les deux taux (pays de l'UE à 25) :
Une fois encore, il n'y a pas de spécificité d'âge, seulement des pays ayant des problèmes plus aigus de chômage.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

vulgos 11/04/2006 11:20

Valérie Pécresse de l'UMP a refait le coup sur le plateau de Mots Croisés hier soir sur France 2 ("25% des jeunes etc").

brigetoun 11/04/2006 00:01

les professeurs de Sorbonneétant fort peu écoutés, la partie va pouvoir redémarrer avec l'examen du projet abrogeant, non remplaçant

kuranes 10/04/2006 15:35

Fin du concours annoncée :Un professeur de la Sorbone a denoncé pendant un 13/14 du Week-end ce qu'il a qualifié d"erreur statistique majeur.(Extrait Visible pendant une semaine dans le zapping du lundi 10 avril sur le site web de la chaine cryptée à 0:44 mn)

etienne fillol 09/04/2006 18:40

Et oui ! c'est un festival : en direct, ce dimanche soir sur le plateau de Ripostes (France 5), le très sarkozyste Christian Estrozy : "depuis 10 à 15 ans dans ce pays, 22 ou 23% des jeunes ne trouvent pas de boulot..."

L'homme de picardie 09/04/2006 16:15

Toujours très intéressant de suivre la diffusion d'une idée. Surtout quand elle est fausse.

J'aurais juste quelques questions concernant votre graphique. Il manque les unités et les quantités sur les axes.
Je devine qu'il s'agit de pourcentage mais je n'arrive pas à distinguer si le taux de chômage des jeunes et en ordonnées ou en abscisses.

A quoi correspond la valeur de R**2 ?

L'équation de droite que vous obtenez a-t-elle une signifiaction sur le plan économmique ou est ce juste la valeur que vous donne automatiquement votre tableur quand vous lui demandez une régresssion linéaire ?

Merci

Olivier Bouba-Olga 10/04/2006 05:52

oui, pardon, j'ai été un peu vite dans la rédaction du billet et il manque des explications :* en ordonnée figure le taux de chômage , en abcisse le taux de chômage des jeunes* le R² est un indicateur statistique qui permet de savoir si le lien entre les variables est fort ou faible. Plus le R² est proche de 1, meilleure est la relation. Ici on voit que la relation est bonne, les différences observées sur le chômage des jeunes s'expliquent avant tout par les différences observées sur le chômage en général.* l'équation est celle de la droite de régression. "y" est le taux de chômage d'ensemble, "x" est le taux de chômage des jeunes. Quand on connaît le dernier, on peut estimer le premier (et réciproquement)