Pollution, commerce et innovation

Publié le par Olivier Bouba-Olga

Article très intéressant sur Vox-Eu (en), découvert via EcoInterViews, qui en propose un résumé efficace en français (et un commentaire en fin d'article sur l'effet des primes à la casse pas inintéressant!).
L'article montre que la croissance industrielle des Etats-Unis depuis le début des années 1970 s'est accompagnée d'une réduction du niveau de pollution, réduction qui s'explique pour partie par l'utilisation de technologies moins polluantes, et pour partie par l'abandon de la production de certains biens polluants, désormais fabriqués par des pays plus pauvres, puis importés aux Etats-Unis. L'effet innovation domine largement (il explique 60% de la dépollution).

.

Publié dans Environnement

Commenter cet article

Bôôh 04/09/2009 13:54

BonjourJe suis certain que les habitants des pays plus pauvres produisant tout ce que les Etats-Unis consomment de polluant seront ravis de savoir que grâce à eux les américains respirent mieux. La question que je me pose, c'est pourquoi on n'a pas mesuré l'impact de la consommation américaine sur la pollution de ces pays-là, qui a explosé ces trois dernières décennies.