Il trouve 100 000€ et les redonne... surprenant?

Publié le par Olivier Bouba-Olga

Entendu à plusieurs reprises sur les ondes, lu ici : un homme trouve dans une poubelle une boîte en métal  contenant 100 000€ et une enveloppe portant un nom et une adresse. Il rend le tout à cette personne. Est-ce surprenant? Pas si sûr...

J'ai d'abord tout de suite pensé à la petite expérience du Reader's Digest, relatée dans l'ouvrage de Algan et Cahuc "La Société de Défiance" : L’expérience consiste à égarer volontairement vingt portefeuilles contenant l’équivalent de cinquante dollars en monnaie nationale avec les coordonnées explicites du supposé propriétaire, puis de mesurer le nombre de portefeuilles restitués. Cette expérience est menée dans quatorze pays européens et aux États-Unis. Résultat, une forte hétérogénéité selon les pays : 100% de retour dans les pays nordique (Danemark, Norvège) contre 28% en Italie. La France? 11ème sur 15, avec un taux de retour de 61%. Si on mobilise ces chiffres pour le cas traité ici, la probabilité que l'homme rapporte la boîte était donc plutôt élévée...

J'ajouterai que trouver 50$ et 100 000€, ce n'est évidemment pas tout à fait la même chose. Intuitivement, je dirai que la probabilité de rapporter 100 000€ est plus forte que celle de rapporter 50€, pour deux raisons : i) on peut raisonnablement penser que des personnes ayant égaré 100 000€ mettent en oeuvre quelques moyens (légaux ou non légaux, en fonction de la provenance de cette somme) pour les retrouver, on prend donc un risque non négligeable en ne les ramenant pas, ii) en les ramenant, l'homme s'imagine peut-être toucher une récompense, ce qui serait la moindre des choses.

Bref, pas mal de raisons de penser (j'en oublie sans doute d'autres) que ce comportement n'est pas si surprenant que cela.

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Hugues 23/09/2009 19:30


voila qui n'est pas très convaincant
ramener 50 € permet de conserver son estime de soi à peu de frais
ramener 100 000 €, c'est faire une croix sur une vie plus facile pour respecter ses principes: un choix bien plus cornelien


Olivier Bouba-Olga 07/09/2009 10:49

@cimon : oui, exact... chiffres repris de l'ouvrage d'Algan et Cahuc, je n'ai pas vu le document source, ce serait intéressant de vérifier.

Cimon 06/09/2009 22:52

Comment arrive-t'on à des taux de type 61% ou 28% avec 20 portefeuilles ? Bêtement, je m'attendrais à une granularité de 5%...

cdg 06/09/2009 22:00

il y a 10 ans, quand j etais aux USA des enfants avaient trouves 500 000 $ dans les WC. Ils les avaient amenes a la police. Ils n ont rien touches comme recompense

Avec 500 000 $ a l epoque, ca vous permet de changer de vie et meme si des traficants de drogue vont vous chercher, quelle est la probabilite qu ils vous trouvent ?
Je suppose que ca depend du degre de risque qu est pret a prendre la personne qui trouve l argent

Avez vous vu le film "no country for the old man" ? c est l histoire d un homme qui tombe sur l argent d un deal ayant mal tourne (et qui se fera abattre a la fin)

Une heure de peine 05/09/2009 14:18

J'ajouterais qu'il est de toute façon difficile d'écouler les 100 000€ : les mettre sur son compte en banque a de fortes chances d'attirer l'attention, les utiliser en liquide d'un seul coup est soit peu prudent, soit impossible puisque les gros achats ne peuvent se payer en liquide. On peut certes s'en servir petit à petit, mais cela enlève pas mal de l'attrait de disposer d'une grosse somme. Du coup, il est effectivement plus rationnel de ramener la somme...De ce fait, il faut inclure dans le raisonnement deux éléments :1/ Le rôle des institutions, comme l'interdiction de régler certains achats en liquide, la bancarisation, etc. 2/ La position structurale de l'individu : une personne qui dispose de réseaux permettant de faire quelque chose d'une forte somme d'argent liquide a moins de chances de la rapporter qu'un individu lambda.