La France toujours en grève...

Publié le par Olivier Bouba-Olga

Dans la lignée du précédent billet sur une France impossible à réformer, un petit message pour signaler l'étude de Ian Eschstruth "La France, pays des grèves?", qui recense les travaux sur la conflictualité dans différents pays développé, et ce sur longue période (merci à AJC de m'avoir signalé cette étude!).

Résultat : une nouvelle idée reçue qui tombe, la France ne se signale pas par une conflictualité démesurée...

Ci-dessous l'un des graphiques, sur la période la plus récente (classement de 25 pays par conflictualité décroissante sur la période 1998-2004) :

On notera la première place du Danemark, la Norvège au pied du podium et la Finlande devant la France... Le conflit peut aussi être vu comme un moment particulier dans un processus continuel de coordination entre acteurs, tout l'enjeu étant de savoir sur quoi il débouche.

Commenter cet article

Andreas 27/06/2007 12:04

Je travaille notamment sur la thématique des conflits d'usage autour de la ressource en eau, et nous essayons de montrer que les conflits peuvent être vus précisément comme des moments particuliers dans des processus continuels de coordination entre acteurs. Selon les cas, ils débouchent sur des solutions intéressantes, où sur rien du tout!

AJC 24/08/2006 14:00

Brigetoun :Ce problème est propre à Over-Blog, tout comme l'histoire des "antislashs" qui apparaissent si le commentaire est trop long...Il faut, pour faire apparaître le petit bouton "envoyer", aggrandir la fenêtre permettant de poster un commentaire. :o)(Cela peut arriver sur ce blog également, donc je le signale éventuellement aux visiteurs qui pourraient lire ces commentaires.)

brigetoun 24/08/2006 08:06

AJC j'avais bien compris - téléchargé le texte d'Ian Eschstruth et callé. Je ne peux pas mettre un commentaire chez toi (envoyer n'apparaît pas) donc merci d'avoir résisté au DVD - je reviendrai à tes articles après les tâches ménagères - en n'oubliant pas d'essayer de garder vigilent mon crâne de piaf

AJC 23/08/2006 22:58

Faudrait peut-être que tu cherches au niveau des marchés des matières premières agricoles...Regarde du côté du Brésil, voire de l'Amérique du Sud en général. J'ai vu un truc très rapide dans un bouquin sur la narcoéconomie qui comparait des variations du prix du café (Et d'autres produits.) avec ceux des drogues.Mais rien de plus.Heuuu... balance ce genre de question sur les fora où des geeks de l'économie traînent. Ça doit exister.J'ai déjà vu ça pour des maths... donc pour l'économie, ça doit bien se trouver.A ce sujet, lorsque le cours augmente il me semble que les producteurs s'en mettent plein les fouilles, hein... pas qu'ils perdent du fric....T'as un mauvais esprit légendaire ?Hum...T'as pensé à appeler les ghostbusters ?(Et voilà, c'était un coup de mon légendaire sens de l'humour ultrafoireux. :oD )Pour l'économie de comptoir, hein, te gène pas pour passer. :o)Faut fouiller pour trouver des trucs intéressants, en général, et là je viens de re-découvrir qu'il fallait peut-être que j'écrive dans ce blog, mais bon...Amicalement,AJC

les marques du plaisir 23/08/2006 22:10

ps ... pitan, qui écrira un jour sur l'économie de l'esprit de l'escalier ???quelqu'un aurait il quelques infos basiques sur le marché du café ?Style quand les "cours" haussent de X $, la rémunération du producteur baisse de X cents .... vous voyez le genre ?j'ai un truc sur le feu et je sêche faute de trouver en français ...