Fier d'être économiste...

Publié le par Olivier Bouba-Olga

Ce que j'aime le plus, quand je dois me rendre chez le médecin, c'est le quart d'heure passé dans la salle d'attente... Car dans une salle d'attente de médecin, on trouve toujours le Figaro Magazine. En l'occurrence, j'ai découvert le numéro du 17 juin 2006, qui s'interrogeait sur le programme socialiste. Forcément, on a convoqué les meilleurs spécialistes, et, parmi eux, Pascal Salin, professeur à l'Université Paris-Dauphine. Bon, c'est un habitué des sorties fracassantes, mais là, dans le genre, je crois qu'il atteint des sommets :

Incapables de se renouveler, contrairement à tant d'autres, les socialistes français restent habités par les fantômes de Marx et de Keynes, ces deux auteurs à qui l'on doit certains des pires ravages du XXe siècle (p. 44).

Finalement, c'est parfois une bonne chose que les économistes ne soient pas trop écoutés en France...

Publié dans Divers

Commenter cet article

sy 30/09/2006 21:37

Pascal SALIN est du genre à considérer l'économie comme une réligion est non comme une science inexacte.

Tonio 26/09/2006 01:52

Ah, Salin... j'aurai pu l'avoir comme prof en DESS, donc en comité réduit. La gloire! Mais j'ai préféré prendre une matière à points plutôt que me divertir à 8h du matin. C'était en droit, et ceux qui ont pris l'option étaient un peu dubitatifs en sortant sur l'efficacité réelle de la science économique. Une de ses idées fétiches était de mettre des péages sur les trottoirs pour les piétons, afin d'internaliser le coût de l'usure du macadam. Il reconnaissait que c'était de l'utopie, mais quelle efficacité potentielle!

Philippe Mouricou 20/09/2006 17:58

Pour info, Pascal Salin sera l'invité de l'émission "L'arène de France" ce soir (mercredi 20 sept) sur France 2. Il participera au débat : "Faut-il régulariser les sans papiers ?" et défendra le non. Avec un programme comme ça, on va bien s'amuser :)

Alex 16/09/2006 15:48

@James: Comment !!! Vous n'avez jamais lu "Libéralisme", dudit Sieur Salin, ce chef d'oeuvre d'humour involontaire !Je vous le conseille... Enfin, si vous pouvez l'emprunter, l'acheter serait aller trop loin, même au nom de la science (économique).

james 15/09/2006 18:35

L'autre truc qui me dérange chez ceux qui balancent le nom de Pascal Salin comme grand economiste, c\\\'est que je n\\\'ai jamais trouvé un seul (PAS UN SEUL) papier sur les bases de données d\\\'articles d\\\'économie dignes de ce nom. A-t-il fait de la recherche? Qu'enseigne-t-il? Rien trouvé sur son activité d'économiste universitaire. Je peux être passé à côté de la bonne source, alors corrigez moi si vous connaissez les articles de Pascal Salin dans des revues à comité de lecture.Aussi, je l'ai vu qualifié de "un des plus grand spécialistes mondiaux de finances publiques". D\\\'où cela vient-il? A-t-il été un expert de renom pour une quelconque organisation internationale ou banque centrale? Là encore, please dîtes moi si j'ai juste mal cherché (j\\\'avoue que je préfère faire de la recherche en économie que chercher les travaux de Pascal Salin...)Quand on passe son temps à écrire des "essais" de propagande de ses propres idées, on peut certes être invité à la télé et dans la presse pour donner son point de vue, et oui on peut même avoir le titre "économiste" devant son nom dans le journal si c\\\'est bien ce à quoi on est employé (même pour ne pas produire quoi que ce soit, mais passons). Mais il faudra quand même un jour que les journalistes sachent distinguer les bons des charlots. On peut donner parole aux deux types, mais faudrait quand même pas laisser penser aux lecteurs profanes qu\\\'ils représentent de manière équivalente la science économique un peu sérieuse.