L'analyse de Bayrou

Publié le par Olivier Bouba-Olga

Vu sur le site des Echos, dans la retranscription du chat de François Bayrou lundi 13 novembre :

Alain Cougard Merci de me préciser si, à vos yeux, la réduction de la dette de l'Etat passe par une amélioration drastique de la productivité et de la qualité des services rendus à la collectivité et aux citoyens ou par une redéfinition (à la baisse, bien sûr) des périmètres d'action de l'Etat. 

François_Bayrou Oui. 


Erreur de retranscription, ou problème de connexion neuronale ?

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O
@ Anna : oui, sans doute. Ou bien il a pris le OU pour un ET. Car il répondrait certainement oui aux deux.
Répondre
A
La question n'était pas évidente. Je pense que François Bayrou a du s'arrêter à la première proposition.
Répondre
P
Une chouette de passerelle droite / gauche qu'il nous propose là...
Répondre
E
"problème de connexion neuronale" chez qui ? Bayrou ... ou le journaliste qui n'a pas réagi ?Ca se trouve, connaissant le peu de propension des journalistes en France à relever la langue de bois ou à (re-)poser des questions difficiles, Bayrou s'est dit qu'avec un "oui" un peu absurde il pouvait s'en sortir.LSR
Répondre
M
Foin de votre esprit de finesse, mon esprit de géométrie trouve qu\\\'il aurait eu plus matière à rire s\\\'il avait répondu oui aux proposions inverses :
-augmentation de la dette de l’Etat -destruction drastique de la productivité et de la qualité des services rendus- une redéfinition à la hausse des périmètres d’action de l’Etat.
Répondre