Le modèle du TGV

Publié le par Olivier Bouba-Olga

Le Monde consacre un édito au modèle du TGV. Rien de particulier, si ce n'est ce petit passage...

"L' expérience des lignes précédentes a montré que le TGV n'est pas un instrument miracle du décollage économique. Il peut même vider encore un peu plus un territoire en déclin, car il a tendance à accentuer les dynamiques, plutôt qu'à les inverser."

... qui m'incite à vous renvoyer au billet que j'ai écrit sur le sujet en septembre dernier "TGV et développement économique", et qui montre qu'au delà de "l'expérience des lignes précédentes", l'analyse économique montre qu'effectivement, le TGV n'est pas un "instrument miracle".

Publié dans Territoires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pancho Villa 05/04/2007 03:12

TGV? Train a Grande Vitrine?

pas perdus 04/04/2007 22:55

Le TGV est une vitrine pour les entreprises qui participent à son dévelloppement.L'Etat a fait des choix : le TGV et la route... Abandon du frêt et des petites lignes... Tout cela a causé une certaine désertification à certains endroits du territoire, le tout routier (c'est le contribuable qui supporte l'entretien des routes , quelle est la contribution des entreprises de transport routier?), une certaine insécurité et bien entendu la pollution...Est-ce que cela va changer? Va-t'on remettre en état des petites lignes, développer le frêt et le ferroutage?