Adam Smith n'est pas un économiste

Publié le par Olivier Bouba-Olga

Un des passages les plus fameux de la Richesse des Nations d'Adam Smith est sans doute celui concernant la manufacture d'épingles, base de son analyse de la division du travail. Une étude de cas. Aucun modèle, aucun traitement économétrique. Une étude de cas. Du descriptif, quoi.

Nous pouvons donc affirmer, aujourd'hui, qu'Adam Smith n'est pas un économiste. Un sociologue, à la rigueur...


Ps : idée reprise de ce texte, que je viens de relire, au moment où les auditions des candidats aux postes de Maître de Conférences en Economie se déroulent un peu partout en France.

Publié dans Recherche

Commenter cet article

link of london 28/06/2010 10:59



Je suis tenté de reprendre la thèse d'AD et SM dans leur premier bouquin. Il ne faut pas tant taper sur les consultants que sur les mecs qui pensent pouvoir faire des prédictions (qu'ils soient
consultants, économistes, voyants ou couturiers).



link of london 28/06/2010 10:52



Vous décrivez ce que je pense depuis bien longtemps des cabinets de consulting ... Ce qui est tragique, c'est que certains prennent pour argent comptant ces prédictions, éblouïs qu'ils sont par
un nom.



link of london 28/06/2010 10:51



C'était bien vu, compte tenu de la virtuosité du personnage à se foutre de la gueule du monde, cynisme et baratin ajusté au micron., redoutable baratineur.A croire que ce milieu du consulting est
une machine à cultiver des pervers hors sol.



ed hardy clothing 28/06/2010 10:50



Je suis d'accord avec vous sur le fond, mais l'aggressivité de la forme me semble inutile et contreproductive.



Olivier 23/05/2010 06:56



Et pourquoi pas un gestionnaire? C(est ce que je m'attendais à lire envoyant le titre du post!