Le CV anonyme, une bonne idée pour lutter contre les discriminations?

Publié le par Olivier Bouba-Olga

 

Pas sûr du tout vu l'évaluation menée par Pôle Emploi...

Résumé (graissé par moi) :

L’évaluation de l’expérimentation du CV anonyme a été conduite et pilotée par Pôle emploi entre novembre 2009 et novembre 2010. Les résultats indiquent que le CV anonyme n’améliore pas, en moyenne, les chances d’accéder à un entretien d’embauche pour les publics susceptibles d’être discriminés. Son impact est même négatif sur les taux d’accès aux entretiens des candidats issus de l'immigration ou résidant en Zus/Cucs . L’absence d’effets moyens pour certaines catégories masque toutefois des différences importantes en fonction de certaines caractéristiques des recruteurs. Ainsi, le recours au CV anonyme agit contre la tendance des recruteurs à privilégier des candidats du même genre qu’eux-mêmes.

L’effet défavorable du CV anonyme sur les chances d’accès à l’entretien des candidats immigrés et/ou résidant Zus/Cucs peut s’expliquer par le profil particulier des entreprises qui ont été volontaires pour participer à l’expérimentation.

 Dans certaines configurations, l’usage du CV anonyme a eu pour effet de modifier les pratiques des recrutements et de réduire les risques de discrimination dans l’accès aux entretiens d’embauche, voire à l’emploi. Si l’obligation de recourir au CV anonyme parait peu envisageable, le CV anonyme constitue un outil qui reste pertinent parmi d’autres moyens complémentaires de lutte contre les discriminations.

 

Le résultat le plus surprenant est l'impact négatif sur les candidats issus de l'immigration ou résidant en Zus / Cucs, ce que montre ce graphique tiré de l'étude :

cvanonyme.jpg

 

Comment expliquer ce résultat? Les auteurs de l'étude avancent plusieurs explications :

* les entreprises ayant participé à l'expérimentation auraient un profil spécifique. Là, j'avoue ne pas comprendre l'argument, car la méthodologie repose sur de l'expérience contrôlée, donc a priori pas de différences de caractéristiques entre le groupe des entreprises "cv nominatif" et celui "cv anonyme". Puisque la participation à l'expérimentation a été fait sur la base du volontariat des entreprises, on a certes une spécificité des résultats (on ne peut pas généraliser à l'ensemble des entreprises), mais on ne doit pas avoir de spécificité entre les deux groupes,

* les cv anonymes pénalisent les entreprises ayant une approche volontariste en matière de lutte contre les discriminations,

* dernière raison, la plus convaincante selon moi: L’anonymisation des CV empêcherait les recruteurs de relativiser des signaux jugés défavorables dans les CV de candidats potentiellement discriminés, par exemple des diplômes ou des expériences moins prestigieuses. En focalisant l’attention uniquement sur le contenu du CV, le CV anonyme pourrait ainsi générer des désavantages spécifiques pour certains candidats.

 

Résultat pas si intuitif que cela je trouve. D'où l'intérêt des démarches d'évaluation!

Publié dans Emploi

Commenter cet article

Modèle de CV 25/02/2015 09:00

CV anonyme ou pas, au fond ce qui compte c'est le contenu n'est ce pas ? Je trouve votre point de vue intéressant mais apporte t elle vraiment une solution à la mise en place effective du CV anonyme ? J'ai toujours été très sceptique sur la faisabilité du CV anonyme parce que telle est la véritable question. Je pense que si l'on veut pouvoir donner une égalité des chances à tout le monde, c'est la mentalité des recruteurs comme des candidats qu'il faut amener à changer. Seulement voilà, veulent ils vraiment changer ?

sylvain 07/09/2011 15:40



Les auteurs de l'étude expliquent leure résultats par une conjonction de votre premier point (spécificté des entreprises participantes) et de votre troisième point. Si j'ai bien compris leur
argumentation, l'effet du CV anonyme est sans doute hétérogène. Dans les entreprises qui ont une politique volontariste de lutte contre les discriminations, l'introduction du CV anonyme retire
aux recruteurs bénévolents une information importante (le nom, le lieu de vie) permettant de relativiser un CV médiocre (peu d'expérience professionnelle, etc) et de pratiquer la discrimination
positive. Dans les entreprises où le recrutement est biaisé en défaveur des minorités, on peut penser que le CV anonyme pourrait avoir l'effet attendu de réduction de la discrimination. Le
problème de l'étude est que l'ANPE a demandé aux entreprises si elles acceptaient de recevoir des CV anonymes avant de lancer l'expérimentation, et que seules celles ayant accepté ont été
incluses dans l'expérimentation. La participation à l'expérimentation est donc corrélée à l'acceptabilité du CV anonyme dans l'entreprise, donc aux pratiques préalables de lutte contre les
discriminations, et in fine on trouve sans doute dans l'échantillon une majorité de firmes sur lesquelles l'effet du CV anonyme est négatif. Ce qui ne veut pas dire qu'il l'est dans la population
globale des entreprises, encore moins parmi la population des entreprises discrimant contre les minorités.



OBO 07/09/2011 20:29



ok, merci pour ces précisions!



Logopathe 07/09/2011 10:06



Je dois dire que c'est la première fois que je vois un bureau d'étude se préoccuper à ce point du biais de sélection de son échantillon. En revanche, je ne comprends pas votre contre-argument; il
me semble que les deux premiers arguments que vous citez sont à peu près les mêmes, non? Le volontariat aurait conduit à une surreprésentation d'entreprises volontaristes dans l'échantillon, et
donc à un plus grand impact négatif du CV anonyme?