Pouvoir d'achat -mise à jour

Publié le par Olivier Bouba-Olga

mise à jour en fin de message

Retour de vacances. Préparation d'un nouveau cours "Problèmes économiques et sociaux contemporains" pour les premières années de Licence de Sciences Economiques. Premier thème que je pense aborder : le pouvoir d'achat. Il permet d'introduire pas mal de problématiques (revenu,  inégalités de revenu, croissance, inflation, redistribution, etc.). Je pense que je vais commencer par présenter cette vidéo :

 

 

Avec, bien sûr, un exercice associé (niveau facile) : cherchez l'erreur dans la chanson (vous justifierez votre réponse, je modère les commentaires temporairement, pour vous laisser le temps de jouer).

Certains s'impatientent, ils voudraient la réponse, mais je ne peux pas encore la publier : les étudiants de L1 vont devoir jouer, je ne veux pas qu'ils trichent... Je publie juste les commentaires qui ne contiennent pas la bonne réponse. Beaucoup ont vu juste, résultat des courses d'ici une quinzaine.

Publié dans Enseignement

Commenter cet article

Albert 13/09/2011 11:30



Je pense également a une erreur de calcule, car 1000 euros sur 10 ans avec un taux de 4% équivaut a 1000x1.04^¨10=1480..


Enfin je
pense..                                                               
Jérémy Albert..



jacques Debord 21/09/2010 14:34



s'il y a plus de pouvoir d'achat (de revenu disponible au sens de la Compta nat.) il n'y aura pas plus de prélèvement directs mais il peut y avoir plus de prélèvements indirects (la consommation
finale est comptabilisée TTC)



Sincère Nain 21/09/2010 14:19



Qu'il y ait confusion entre pouvoir d'achat et revenu disponible c'est possible (encore que le pouvoir d'achat (du RD) est bien un revenu ... "réel"). Que ce soit en revanche une erreur de
dire que si le pouvoir d'achat augmente, les impôts augmentent, c'est moins sûr ... Si le pouvoir d'achat du RD augmente c'est que le revenu augmente plus vite que les prix et si les tranches
d'imposition du revenu sont revalorisées strictement en fonction de l'inflation (ce qui d'ordinaire l'usage) alors le taux d'imposition moyen augmentera car des imposés sauteront dans une tranche
supérieure ... Bref, il n'y a pas deux erreurs mais au pire une et demie ...



VilCoyote 11/09/2010 10:52



Bon ben faut bien que je réponde...


"Si j'avais le pouvoir d'achat, je devrais payer plus d'impôts" : béh non, puisque le revenu disponible (utilisé pour mesurer le pouvoir d'achat) = revenus primaires - prélèvements
obligatoires + revenus de transfert... Donc confusion entre "revenu" et "pouvoir d'achat" (= revenu disponible réel).


C'est comme dire "si j'avais plus de gruyère, j'aurais plus de trous, donc moins de gruyère" :p



OBO 21/09/2010 07:15



Bien vu! il y a avait donc 2 erreurs!



Jean-Michel 10/09/2010 14:22



L'erreur réside dans le fait que si l'on place 1000€ au taux de 4% pendant 10ans, au terme de cette période les intérêts seraient plus élevés que 400 € car les intérêts se cumulent.