quels sujets intéressent les étudiants d'économie?

Publié le par Olivier Bouba-Olga

Première séance du cours "Problèmes économiques et sociaux contemporains" en première année de Licence lundi dernier. J’en ai profité pour faire un petit sondage express auprès des étudiants présents : ayant prévu de traiter cinq thèmes, mais n’étant pas sûr d’avoir le temps de les traiter tous les cinq, je leur ai demandé de m’indiquer sur une feuille au maximum quatre des cinq thèmes qu’ils aimeraient voir traiter, en les hiérarchisant.

Voici quelques statistiques sur la base de leurs réponses :

Thème

Premier choix

Ensemble des choix

CRISE

22

68

CROISSANCE, DECROISSANCE, DEVELOPPEMENT DURABLE

13

50

DETTE

11

61

MONDIALISATION

15

62

POUVOIR D'ACHAT

25

65

NON REPONSE

0

38

Total général

86

344

 

Je m’attendais plutôt à voir ressortir le thème « croissance, décroissance et développement durable » et/ou le thème « Mondialisation », mais en fait, il n’en n’est rien : c’est la crise et la question du pouvoir d’achat qui retiennent surtout leur attention. Si l’on regarde l’ensemble des réponses, le thème « croissance, décroissance et développement durable » est nettement en dessous.

Je leur ai également demandé d’indiquer leur sexe (Homme/Femme), leur série de bac, et s’ils étaient redoublant ou non. Quelques petits tests statistiques plus tard (tests du Chi²), on observe qu’il n’existe pas d’effet de genre, ni d’effet « série du bac », ni d’effet « redoublant ».

Publié dans Enseignement

Commenter cet article

petitpiteux 11/09/2010 01:38



Il semblerait qu'il y a proportionnellement beaucoup plus de premiers choix pour dev. durable que pour dette: l'un est un reel interet, quand s'en est un, alors que l'autre pourrait etre plus un
echo mediatique?...



VilCoyote 10/09/2010 12:14



Mon dieu... vous êtes déjà soumis à la rentrée universitaire précoce ? Je vous plains =)



Agnès Maillard 09/09/2010 15:06



Les inégalités comme source ou conséquence de l'organisation socio-économique ne les intéresse guère, on dirait. Ou la dette, la dette au niveau mondiale est un thème de tout premier choix.
Encore mieux : l'économie informelle, sa part réelle dans le système économique mondiale, le secteur non marchand, le travail caché, le rôle des femmes dans l'économie mondiale.



jmdesp 09/09/2010 15:01



Un peu déprimant non ? Heureusement que ce sont juste les étudiants de première année d'université (j'ai du mal à me dire que l'entrée en licence ne signifie plus être à BAC+3 ;-) )



Emmanuel 09/09/2010 11:50



Pas d'effet "redoublant" : j'hésite à conclure que les redoublants n'ont rien retenu ou n'ont été influencés en rien par les enseignements de 1ère année.