quels sujets intéressent les étudiants d'économie? (épisode 2)

Publié le par Olivier Bouba-Olga

Première séance du cours « Problèmes économiques et sociaux contemporains » en première année de Licence lundi dernier. J’en ai profité pour refaire un petit sondage express auprès des étudiants présents, le même que l’an passé, où je leur demandais de choisir et de hiérarchiser 4 thèmes parmi 5 : crise, développement durable, dette, mondialisation, pouvoir d’achat.

Sur la base des résultats de 2010 et 2011, j’ai fait quelques stats. Sur l’ensemble des choix, d’abord :

ensemble des choix

2010

2011

Total

CRISE

22%

24%

23%

DETTE

20%

19%

20%

DEVELOPPEMENT DURABLE

16%

16%

16%

MONDIALISATION

20%

20%

20%

POUVOIR D'ACHAT

21%

21%

21%

 

Les choix ont peu évolué entre les deux années, l’item « développement durable » est toujours en retrait, la « crise » est toujours légèrement en tête.

Sur le premier choix, ensuite :

choix 1

2010

2011

Total

CRISE

26%

24%

25%

DETTE

13%

16%

15%

DEVELOPPEMENT DURABLE

15%

13%

14%

MONDIALISATION

17%

33%

25%

POUVOIR D'ACHAT

29%

14%

22%

TOTAL

100%

100%

100%

 

Evolution significative, cette fois : la question du pouvoir d’achat intéresse moins la promotion 2011 que la promotion 2010 et inversement pour la question de la mondialisation. Les parts des autres thèmes sont plutôt stables.

Publié dans Enseignement

Commenter cet article

Maxence Lagalle 11/09/2011 17:59



Effectivement, au temps pour moi sur le point de la dette, je n'avais pas vu que l'évolution n'était pas vraiment significative.


Pour ce qui est des sujets durables, le résultat est en effet très intéressant, et peut-être que l'égoisme s'exprime plus vis à vis des générations passées que des générations futures. En effet,
pour ce qui est des générations futures, l'allongement de l'espérance de vie revient de plus en plus à dire que penser durable revient aussi à penser à soi pour les jeunes générations.


En revanche, vis vis des générations précédentes, on pourrait observer l'égoisme au travers d'un effet de déresponsabilisation : les jeunes générations pourraient estimer que le déréglement
climatique est la faute des générations précédentes, et que c'est à elles de faire des efforts et pas à eux de le faire.



Maxence Lagalle 11/09/2011 12:31



Cher Monsieur Bouba-Olga,


Je trouve l'idée de ce sondage très intéressante, et je me permets de suggérer une hypothèse qui pourrait expliquer, au moins en partie, les évolutions significatives entre 2010 et 2011 :
pourrait-on imaginer que les sujets dominants dans les médias (je pense par exemple aux sujets des JT de 20h) puissent influencer les centres d'intérêt des étudiants de L1 ?


Notamment, la question du pouvoir d'achat semble relativement moins présente dans les médias, contrairement aux sujets liés à la dette qui eux ont explosé ces dernières semaines (à voir si
INAStat confirme cette évolution dans ses statistiques sur les sujets traités par les médias).


Je dois reconnaître qu'à titre personnel, j'espère que cette hypothèse est fausse et que les étudiants construisent leurs centres d'intérêt indépendamment des médias.


En tout cas, je vous souhaite une bonne rentrée,


Bien cordialement,


Maxence Lagalle



OBO 11/09/2011 17:38



sur le rôle des médias, évidemment important, les résultats sont plutôt contre-intuitifs : ok sur l'idée que la question du pouvoir d'achat est moins
présente, mais en revanche, la question de la dette est omni-présente, pourtant le "score" de cet item est plutôt faible.


De façon assez amusante, les thèmes défendus au nom des "générations futures" (dette et développement durable) ont des scores assez faibles. Les étudiants
d'économie sont sans doute des gens très égoïstes...