Xavier Bertrand sur le chômage

Publié le par Olivier Bouba-Olga

Interview de notre Ministre du travail sur RTL : "Le chômage n'est pas un problème franco-français. Il n'y a que l'Allemagne aujourd'hui qui voit son chômage reculer parce qu'ils ont fait des réformes de fond sur le marché du travail depuis dix ans et pendant dix ans".

Petit tour sur Eurostat :

chomage.jpg

Bon, c'est pas un problème franco-français, mais y'a pas que l'Allemagne qui s'en sort mieux : y'a aussi l'Autriche, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Belgique, la Suède, le Danemark, la Finlande, le Royaume-Uni, l'Italie, ...

Publié dans Emploi

Commenter cet article

Gilles G 31/12/2011 11:39


Je ne comprends pas bien l'intérêt de ce billet (pour une fois). Ou plutôt, je trouve la présentation tendancieuse : vous démontrez qu'il n'y a pas que l'Allemagne à avoir un taux de chômage
inférieur à celui de la France, en introduisant votre billet par une citation d'un ministre (forcément) distingué et en prenant le contre-pied de cette citation... elle ne dit pourtant ni la même
chose que votre conclusion, ni l'inverse : XB ne dit pas que l'Allemagne a un taux de chômage inférieur, mais en baisse, et qu'elle est la seule dans ce cas.

Lolito 29/12/2011 10:44


@ l'auteur :


Vous attirez les mouches, on dirait...

David 29/12/2011 00:59


Aujourd'hui j'ai reçu un courrier de pôle emploi. On m'avise que je suis admis à bénéficier du CSP, contrat de sécurisation professionnelle suite à mon licenciement économique. C'est bien pour
moi le CSP : un meilleur accès à la formation et un suivi approfondi (donc plus de chances de retrouver un emploi, a priori) et une bien meilleure indemnisation que l'allocation classique (en
gros je conserve mon net, et pas de carences). C'est bien aussi pour les statistiques : je ne serai pas demandeur d'emploi mais "stagiaire de la formation professionnelle", pas dans les listes,
pas dans les chiffres.

philfour 28/12/2011 16:35


So what ?


Le chômage, c 'est la faute à Sarko. Il part, le chômage diminue ?

Olivier Montulet 27/12/2011 15:37


Faut-il encore voir l'évolution des chiffres de l'exclusion des droits au chômage, de l'augmentation de la pauvreté mais aussi de l'évolution de la qualité et de la précarité des emplois. Ainsi
en Allemagne si le chômage diminue c'est uniquement dû à une accélération des pertes de droits aux chômage d'une augmentation des emplois à temps partiels, précaires et mals rémunérés et d'une
impressionnante montée de la pauvreté. La situation économique Allemande n'est dans les faits guère meilleure que dans les autres états. Son seul avantage c'est qu'elle est un mythe de force
économique... un mythe au pied d'argile qui risque de s'effondrer rapidement. D'ailleurs Moody's ne s'y trompe pas puis qu'il la menace de perdre son triple A.