La France n'est pas gaie

Publié le par Olivier Bouba-Olga

Rappelez-vous, c’est ce que nous a affirmé Attali, et c’est, selon lui, une cause importante de nos difficultés économiques :

«Un des principaux freins à la croissance française, c'est que la France n'est pas gaie, et un psychiatre mieux que personne peut nous expliquer pourquoi la France n'est pas gaie»
Pour valider/invalider la théorie d'Attali, il faut vérifier i) que la France n'est pas gaie, ii) que la croissance dépend positivitement de la gaitée d'un pays. On peut douter sur les deux points.

Sur le premier point, d'abord, on dispose des enquêtes Eurobarometer menées depuis le début des années 1970 auprès des citoyens de l’Union. L’une des questions posées est une proxy pas trop mauvaise pour juger de la gaieté des citoyens :

 

D'une façon générale, êtes-vous très satisfait, plutôt satisfait, plutôt pas satisfait ou pas du tout satisfait de la vie que vous menez ?
J’ai repris les résultats pour la France et pour l’UE, en additionnant la part des personnes très satisfaites et plutôt satisfaites, et j'ai obtenu ça :

 francegai-copie-1.gif

On ne peut pas dire que les écarts sont très importants. Le score de la France est inférieur de 10 points à la moyenne de l’UE sur la fin des années 1970 et de 1991 à 1996, sinon il est très proche, et même supérieur depuis 2004.

Sur le deuxième point : on peut se réfèrer à un document de travail du NBER (2007, WP12935, €) dont je vous avais déjà parlé, rédigé par Blanchflower et Oswald, qui montrait notamment que le niveau de bonheur décroît aux Etats-Unis en fonction des générations de 1900 à nos jours, alors qu’en Europe, il décroît jusqu'à la génération 1950, mais il augmente depuis, si bien que les plus heureux sur terre sont les européens (les hommes plus que les femmes) nés après 1980. Difficilement compatible avec les différentiels de croissance observés.

Je me suis également "amusé" à construire un nuage de point avec en abscisse la part des français très satisfaits/plutôt satisfaits de leur vie (source : les enquêtes Eurobarometer analysées plus haut) et en ordonnée le taux de croissance du PIB (source : Insee), pour la période 1973 - 2007. Voici le résultat :
francegai2.gifPas très probant, comme relation : des taux de croissance très différents peuvent être associés à un même niveau de gaité et réciproquement. Bon, on doit pouvoir raffiner les tests, mais jusqu'à preuve du contraire, la "théorie" d'Attali ne semble pas très solide...


Publié dans Croissance

Commenter cet article

Marie51 30/11/2007 00:13

Amusant Olivier,  l'analyse des performances économiques de la France à travers le prisme des statistiques de la "gaité" des Français !Pourvu que cette statistique soit aussi "fiable" que notre baisse du chômage... (alors que le nombAmusant Olivier,  l'analyse des performances économiques de la France à travers le prisme des statistiques de la "gaité" des Français !Pourvu que cette statistique soit aussi "fiable" que notre baisse du chômage... (alors que le nombre d'emplois productifs est en baisse constante et que les délocalisations font rage).Enfin, je suppose que c'est juste un exercice de style pour nous faire parler !************************Amusant ? non, catastrophique quand on voit des meres faire les poubelles en france pour se nourrir ! Quand on voit les loyers sur reims (51) augmenter de 6, 7 %  ! Quand on voit que le rmi est donné aux drogués ! Si le chiffre du chomage baisse, c'est uniquement une jolie supercherie grace à  nos politiciens. On ne compte que les personnes indemnisées par les assedic (la categorie 1) or, il existe 8 categories ! Qui le sait ? . Une fois que ces personnes  'n'ont plus droit aux allocations chomage, on les expedie au rmi en les radiant des chiffres des assedic. Cela fait un decompte de + de 5 millions de personnes en moins...que maintenant il faut entretenir. Cela coute beaucoup plus cher aux contribuables mais donnent du travail aux toubids, aux spy, aux assistantes sociales, les imprimeries avec leurs recettes miracles pour sortir du chomage,  etc...J'en arrive à m'interroger : le chomage ne serait il plutot volontaire finalement  pour avoir un pays sous le seuil de pauvreté ?  Gare quand ce peuple va se rebeller ! Ce gouvernement est assis aujourd'hui sur une poudrière !!!!Marie51  

je sais pas 25/09/2007 22:21

que d'infos précises.merci

Fabien 24/09/2007 22:15

Je propose un théoreme alternatif, qu'on pourrait appeler Theoreme de Bouba-Olga-Attali : plus la croissance du PIB ( Poids Iconoclaste en Billets) de ce blog est forte, plus je suis heureux.Un lecteur comblé!

jean-noël levol 24/09/2007 16:37

Tirer sur un bonimenteur en raz campagne, quel intérêt? La "grosse" comission Attali va pondre, c'est le terme, un énième rapport. Nous aurons l'occasion à sa publication de voir ce monsieur aux différents JT, et n'en doutons pas, à l'édition d'un pensum (30.000 exemplaires services de presse inclus et potes)SVP. Parlez de choses, pas nécessairement sérieuses, mais les plumes d'autruches - sympathique volatile- doivent rester le privilège des Folies Bergères et autres établissements attaliens

FC 24/09/2007 14:29

Ah non, je proteste, la satisfaction et la gaieté ça n'est pas du tout la même chose. Ces économistes, toujours à pinailler sur des queues de cerises, et prêts à côté de ça à se satisfaire des approximations les plus grossières.