Qui a dit (#2)? Fin du jeu !

Publié le par Olivier Bouba-Olga

Il fallait donc trouver les auteurs des 2 citations et s'interroger sur leur actualité.  Sur le premier point, pas de souci, sur le deuxième, ca a été moins convaincant!

Auteurs des citations :
1. "Les hommes d’autrefois étaient beaux et grands. Ce sont maintenant des enfants et des nains"
Cette citation est de Guy de Provins, elle date du XIII siècle, et est considéré comme une des premières formules de déclinologue (dont Baverez serait sans doute le dernier avatar). [Bravo à Econoclaste -Google pour cette première réponse!]. Mais attention, cette citation a été reprise récemment par Dominique de Villepin dans un article du Monde de 2003, pour critiquer la thèse du déclin [Bravo à Protéos - Google pour ce complément!]

2. "Nous sommes des nains juchés sur les épaules de géants"
Citation que je pensais de Newton [Bravo à Econoclaste - Sans Google cette fois!], mais qui serait en fait antérieure,
originellement énoncée par Bertrand de Charte au XII siècle, si l'on en croît l'excellent commentaire de L'Homme de Picardie.

Interprétations :
Même s'il est question à chaque fois de nains, d'une part, et de grands ou de géants, d'autre part, les deux formules n'ont rien à voir. La première relève de la déclinologie, elle loue la splendeur du passé (les hommes étaient beaux et grands)  et se désespère du présent (ce sont maintenant des enfants et des nains). La deuxième (si l'on s'en réfère à la reprise de Newton+ cf. le commentaire de L'homme de Picardie) insiste sur le caractère cumulatif du développement des connaissances. Il ne s'agit pas de dire "qu'avant c'était mieux",  mais  d'insister sur le fait que les connaissances nouvelles  se nourrissent  de la somme des connaissances accumulées dans l'histoire de l'humanité (on n'a pas à redémontrer chaque génération le théorème de Pythagore).  Thèse plus optimiste que la première, on en conviendra.

Actualisation :
Là où je voulais en venir, surtout, c'est à l'interprétation que l'on peut faire de ces citations dans le contexte politique français actuel. Pour cela, il faut savoir deux choses, mais je pense que tout le monde est au courant :
i) beaucoup disent/pensent que Dominique de Villepin est "grand et beau"
ii) il paraîtrait qu'il se réfère à Sarkozy en le traitant de "nabot" (cf. France Olivier Giesbert)

A partir de là, première citation : Autrefois Villepin était au pouvoir, les hommes étaient grands et beaux, maintenant ce sont des jeunes (étudiants et lycéens of course) et des nains (Nicolas...). Ce serait Dominique se désespérant de la  Grandeur passée mais de la Décadence actuelle de notre doux pays...

Sauf que Dominique de Villepin a justement critiqué cette vision de déclinologue, dans l'article du Monde... D'où la deuxième citation : Nicolas juché sur les épaules de notre géant de service (Dominique), qui par ses manoeuvres stratégiques le fait profiter en quelque sorte d'un ascenceur social. En clair, on ne décline pas, on cumule.

Mais parfois, n'en déplaise à Newton, les processus cumulatifs conduisent à des résultats -- comment dirais-je? -- sous-optimaux...

Publié dans Jeux

Commenter cet article

enzo d'aviolo 10/04/2006 10:13

eh alors OBO!? commentaires sur cette démonstration actionnaire dividendes!?
pour ma part je pense que l'on peut toujours trouver des pseudo idées reçues lorsque l'on veut démontrer l'indéfendable....
j'ai failli pleurer pour ces pauvres actionnaires de très court terme devant le méchant état qui les spolie......(16% c'est dur quand même non....car que reste -t-il aux actionnaires spéculant sur une nuit....c'est vrai quoi..).
risible!

Laurent GUERBY 07/04/2006 08:28

Eh eh, moi aussi je quizzehttp://guerby.org/blog/index.php/2006/04/05/41-les-dividendes-enrichissent-ils-les-actionnaires

Olivier Bouba-Olga 07/04/2006 10:06

je m'y précipite !

AJC 07/04/2006 02:04

...ou du nain tentant de se débarasser du géant. :oD

Olivier Bouba-Olga 07/04/2006 10:06

Le géant est pris dans des sables mouvants, il s'enfonce tout seul en raison du poids de son inconséquence...

brigetoun 06/04/2006 17:02

j'aime beaucoup la conclusion. On peut aussi avoir le spectacle du géant se démenant pour se débarrasser du nain

Olivier Bouba-Olga 07/04/2006 10:04

oui, mais le nain se cramponne !

enzo d'aviolo 06/04/2006 11:24

amusante comparaison! j'aime bien la lucidité de la conclusion.....