travailler plus pour gagner plus chez Kronenbourg

Publié le par Olivier Bouba-Olga

kro.jpgLes salariés de Kronenbourg sont en grève. Ils protestent notamment contre l’obligation de faire des heures supplémentaires, le délégué syndical expliquant « depuis la fermeture du site de Champigneulles (près de Nancy), toute la production a été transférée sur l'usine d'Obernai. Nous devons faire face à un surcroît d'activité, les gens travaillent tous les samedis et ils n'en peuvent plus ».

 

 Ils ne veulent pas travailler plus pour gagner plus, les méchants...

C'est qu'ils ne sont pas libres de choisir, les salariés? eh bien non... Le contrat de travail est un contrat de subordination, c'est l'employeur qui est libre d'imposer aux salariés des heures supplémentaires, dans la limite du contingent annuel fixé par convention ou accord collectif (voir chez Jules). 

Qu'à cela ne tienne, diront les plus cyniques (Robert Lucas a dit quelque chose d'approchant, je ne retrouve plus la citation, si quelqu'un a ça en stock) : ils sont toujours libres d'aller voir ailleurs ou de créer leur entreprise...
[1]


[1] Ce qui ne tient pas la route, soit dit en passant, dès lors qu’on prend acte du fait que l’engagement dans une relation de travail s’accompagne d’investissements dans des actifs spécifiques (compétences, logement, relations sociales et familiales, …) dont il est difficile (coûteux) de se défaire.

 

Publié dans Emploi

Commenter cet article

toto 09/06/2007 17:24

Sur la comparaison R-U / France  je vous recommande ce lien :http://u-blog.net/liberte/note/57564Extrait :"En revanche, la comparaison des chiffres du travail, elle, est sans appel.Il y a en France métropolitaine, selon l’Insee, 24.4 Millions de personnes actives "occupées", c’est à dire en CDD, mais aussi CDI, stage, emploi aidé, apprentissage. Notons que la définition de l’occupation est ici assez extensive… La population active est estimée à 26.8 Millions, ce qui nous donne 2.4 Millions de chômeurs (au 1.1.2004), aux erreurs d’arrondi près, et 10.1 millions de personnes "non actives"…En Grande Bretagne, ce chiffre est de 28.45 Millions pour une population active de 29.9 Millions et 7.8 millions d’inactifs. Cela fait donc 4 Millions de personnes employées en plus ! Et le chiffre britannique n’inclut pas certaines formes d’emploi aidé que l’on trouve en France, et pour cause, ces formes d’emploi sont bien plus rares outre Manche."

toto 09/06/2007 11:39

@ perdusVaut-il mieux un chômage élevé avec peu de temps partiel ou un chômage faible avec plus de gens à  temps partiel ? Sachant que l'idéal n'existe pas : peu de temps partiel et chômage faible

pas perdus 09/06/2007 10:16

Les français vont s'apercevoir que le "travailler plus" est une anarque...Un smicard ne devrait pas gagner plus dee 50 euros euros s'il fait le maximum d'heures supplémentaires...Quant au slogan du retour au plein emploi, il devrait se traduire en une multitude d'emplois à temps partiels comme l'a démontré Larrouturou (la moyenne hebdomadaire du temps de travail est aux USA de 33,7heures).

toto 09/06/2007 09:49

Le rapport du BIT :http://www.ilo.org/global/About_the_ILO/Media_and_public_information/Press_releases/lang--fr/docName--WCMS_082839/PDF

toto 09/06/2007 09:47

Selon le BIT il y a en France  18% de gens faisant +48h / semaine.Aux E-U c'est environ  20%Au R-U c'est  28%Conclusion : On travaille plus longtemps aux E-U et R-U qu'en France !