T'es consultant? Faut que tu consultes...

Publié le par OBO

Quelque part, ça a un côté rassurant. J'veux dire, la tendance de certains à répéter tous les ans les mêmes bêtises.

Prenez le cabinet de consultant Ernst & Young. Ils livrent chaque année leur baromètre de l'attractivité en Europe, avec, cette année encore, un focus pays sur la France.

J'en avais parlé en 2006 (résultats 2005).

J'en avais parlé en 2007 (résultats 2006).

J'en avais parlé en 2008 (résultats 2007).

J'en reparle aujourd'hui, sur les résultats 2008 et 2009 (je sais pas ce qui s'est passé l'an dernier, une absence, sans doute, j'ai oublié de commenter les résultats 2008).

J'ai donc complété ma petite base de données, pour construire le graphique par pays des projets accueillis en Europe. Ca donne ça :

E&Y2010

Comme chaque année, le Royaume-Uni est en tête, la France toujours deuxième, l'Allemagne toujours troisième, l'Espagne toujours quatrième...

Comme chaque année également, Ernst & Young prédit le décrochage rapide de notre beau pays : "De baromètre en baromètre, l'inquiétude naît de la difficulté qu'à le monde extérieur à décrypter ce qu'est la France". Plus loin, on apprend que la France "souffre d’un grave déficit d’image qui lui est préjudiciable".

Perso, j'ai plutôt une forte inquiétude sur la difficulté qu'a Ernst et Young à décrypter les statistiques collectées. Ils doivent embaucher des stagiaires juste sortis de grandes écoles, pour leur demander d'actualiser les données et ensuite de reproduire les rapports des années précécentes (en interrogeant quelques dirigeants d'entreprise, quand même, dont la fulgurance des propos est inversement proportionnelle à leur rémunération).

Vous vous interrogez sur ce que doit faire votre enfant? Mettez-lui bien la pression pour qu'il fasse un bon bac. Une prépa ensuite, et puis une grande école. Avec un peu de chance, il finira chez Ernst & Young. Joli costard-cravate, et très bonne rémunération. Il sera beau. Beau et con à la fois.

 

Publié dans Divers

Commenter cet article

Marcus Sumner 05/01/2011 17:40



Ca m'agace. Les donnees liees aux IDE ne sont pas compilees par des stagiaires d'EY mais pas une societe independante, ou les employes sont serieux et font un important travail de verification.
L'interpretation et les entretiens avec les dirigeants est faite par EY. C'est un peu facile de generaliser sans verifier ses infos. J'attends mieux d'un universitaire (n'etes-vous pas egalement
chercheur ?). Mais peut etre manquez-vous de deontologie et d'ethique quand il s'agit de faire passer votre point de vue. Pour le reste, je suis d'accord: l'interpretation des chiffres peut
differer selon le propos. Mais cela n'est pas propre aux consultants prives. Lisez les rapports ecrits par les agences de developpement nationales et vous verrez qu'elles interpretent les
statistiques selon un angle choisi. A l'annee prochaine. Cela n'est pas un domaine reserve aux consultants.



solalbe 08/07/2010 12:44



Votre naïveté me surprend: vous avez tous les élements pour comprendre qu'il ne s'agit en aucun cas d'une étude économique et vous faites néanmoins comme si... E&Y seraient juste
incompétents...  En réalité, suite probablement à des contacts de haut niveau, un ponte de E&Y a demandé à un de ses sbires de produire un rapport destiné à contrer quelque peu
l'attractivité de la France pour les investisseurs étrangers dont USA et UK ont vitalement besoin (de plus en plus). Ce rapport n'est que le résultat de cette commande avec l'accent habituel - et
dénué de tout fondement - sur le manque de flexibilité du marché du travail français. Un élément récurrent dans la propagande anti-française qui se conjugue dans l'imaginaire anglo-saxon (et
quelques autres) avec la propension du pays à se mettre en grève pour un oui ou pour un non (ce qui n'est pas faux pour la sncf mais n'a aucune réalité par ailleurs). Maintenant, on peut décider
de privilégier les explications bisounours. 



ed hardy jeans 28/06/2010 10:49



ceci ne montre pas que l'évaluation est mauvaise, mais bien qu'elle peut être mal faite (comme beaucoup de chose) mais aussi qu'elle peut progresser si on écoute les acteurs.



replica rolex watches 28/06/2010 10:48



La puissance publique reste le principal employeur des économistes dont on mesure la valeur sur l'échelle établie à partir une certaine définition de l'économie plutôt que par un plus classique
mécanisme.



link of london 28/06/2010 10:47



Il est bien connu que Smith n'a jamais visite la fameuse "pin factory".


Il a invente la description qui collait avec sa theorie...il etait donc deja un tres bon economiste ;)